<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> andalousie
Andalousie
Arrivée à Almeria
Almeria - rose et blanche
Almeria - port de pêche
Almeria - cosmopolite
Almeria - la ville moderne et le port
Guadix - entre Almeria et Grenade

Guadix - la Méson Granadoul,
spécialités les "jamons"

Guadix - le "Barrio de las Cuevas",
cité troglodytique
Guadix - plaza de la Constitucion
Guadix - catedral de la Incarnacion
Guadix

Guadix
ruelle vers le Barrio de la
Cuevas

Grenade la blanche
Grenade - Alhambra, l'Alkazaba

Grenade - Alhambra
le Palais de Charles Quint

Grenade -- la cathédrale
Grenade - l'Alhambra, les jardins du Partal
Grenade - les jardins de l'Alhambra
Grenade - la cathédrale et les orgues de Leonardo de Avila
Motril la méconnue entre Grenade et Malaga
Salobrena peu avant d'arriver à Malaga
Malaga - le marché d'Atarazanas,
ancien chantier naval arabe
Malaga - le marché d'Atarazanas
Malaga
le restaurant populaire "los Pueblos"
Malaga - l'Alcazaba forteresse araba du XI ème siècle
Malaga - lire ou dormir ... il faut choisir
Malaga - la cathédrale
Malaga - "Casa Vincente"
Pablo Ruiz Picasso
le picador
Luis Miguel Dominguin
Paul Picasso
le fils
Paloma Picasso
Olga Kokhlova
nu bleu
nu aux bras levés
la mère et l'enfant
Maya
les baigneuses
le songe
le repos
la lecture
l'enfant au pigeon
Françoise Olivier
la colombe de la paix
Françoise Gilot
Arlequin et la Femme
Eva Gouel
Dora Maar
Don Quichote
Jacqueline Roque
Guernica
Gibraltar - entre Malaga et Cadiz
Cadiz - entrée de la ville
Cadiz - les bains de mer
Cadiz - vers le palais de justice
Cadiz - Balnearion
Cadiz - place de la catedral
Cadiz - la fanfare, Plaza San Juan de Dios
Cadiz - vers le Nouveau Monde
Cadiz - les deux roues c'est mieux
Cadiz - Plaza San Juan de Dios et le palais de justice
Cadiz - le front de mer et la ville nouvelle

INTERMEDE EQUESTRE ENTRE CADIZ ET SEVILLE
A LA YEGUADA
LES CHEVAUX "JEREZANO"

une race de chevaux sauvée de justesse
la reprise d'attelage
Almeria
Guadix
Grenade
Malaga
Cadiz
Seville
Seville - vers la plaza de Espana

 

La cathédrale de Seville
gothique finissant
du XV ème siècle, érigée sur décombresd'une mosquée. Il ne reste aujourd'hui que son minaret surmonté de la "Giralda", girouette dominant la ville.

Seville
une pyramide humaine
Seville - la Plaza de Toro
Seville - les arènes
et son musée de la tauromachie
Seville
la tribune d'honneur des arènes
Seville - le musée des arènes.
A droite le toro Islera,
mère de celui qui a tué le grand Manolete à Linares, le 28 août 1947
Seville - le restaurant "La Leyenda"
Seville - Plaza de Espana
Seville - l'Alcazar
le "Pation de Leones" dernier vestige d'origine arabe
le "Patio del Yeso" dernier vestiges
de l'Alcazar Almohad du XII ème siècle
le "Patio de las Doncellas
le plafond de Philippe II
la Galerie des Grotesques
le bassin de Mercure
les jardins de "Las Doncellas"
Cordoue
Cordoue - la "Mesquita - Mosquée

la Mezquita est une vaste mosquée construite au VIII ème siècle et dénaturée,
au XVI ème siècle par l'architecte Hernan Ruiz, par l'adjonction
d'une cathédrale baroque.

Charles Quint, venu voir l'avancement des travaux, outré,
il s'adressa à Ruiz en ces termes:

"Monsieur, vous avez détruit ce que l'on ne voit nulle part
pour construire ce que l'on voit partout !"

 

la Mezquita - la cour des Orangers
Cordoue
un des nombreux patios du quartier de "la juderia"
et la tour de l'Alcazar
Cordoue - le Guadalquivir et le pont romain sur le fleuve
Cordoue - festival de flamenco classique à l'Alcazar un dimanche soir
Cordoue - la juderia un lundi matin
A CORDOUE

Oh ! murs éminents
Oh ! tours couronnées d’honneur de majesté et de prestance
Oh ! grand Fleuve Roi d’Andalousie avec tes sables nobles bien qu’ils ne soient pas d’or
Oh ! plaines fertiles
Oh ! montagnes élevées, choyées par le ciel
et dorées par le jour
Oh ! ma glorieuse et éternelle patrie
qui l’est tant par la plume que par l’épée
Ces ruines et ces vestiges, qui enrichissent et baignent ta mémoire par la douceur et le vigueur du taureau, ne m’ont en rien nourries
Jamais mes yeux absents n’ont mérités de voir tes murs,
tes tours, ton Fleuve, tes plaines et tes montagnes
Oh ! Patrie
Oh ! Fleur d’Espagne

tribut de Luis de Gongora y Argote,
poète né et mort à Cordoue

1561/1627


(interprétation libre)

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grenade
http://fr.wikipedia.org/wiki/Malaga
http://www.cadizayto.es/default_fr.htm
http://www.1voyage.com/seville/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cordoue
http://www.picasso.fr/