Voyage en Egypte
de Louxor à Assouan

en felouque, moto embarquée
accueil
embarquement de la BMW en neuf étapes et dix paires de bras

Afin de mieux profiter du fleuve je décide, avec Marita,
de remonter le Nil de Louxor à Assouan en naviguant sur une felouque.

Les opérations d'embraquement de la BMW sont périlleuses et décilates.
Hassan et Abdou, nos marins, prennent les choses en main et tout se passe bien.

Quelques deux cent kilomètres qui nous mèneront à Esneh,
Edfu, Kom Ombo et Assouan.

Esneh
le hammam
la clique d'Esneh
un village le long du Nil
entre Esneh et Edfu
Edfu
le pigeonnier, tradition egyptienne
le grand pylône du temple d'Edfu
des cruches, récipients et ... isolant
les jeunes bateliers
l'entrée du temple de Horus
Kom Ombo
sur le Nil le Kassed Kheir, ancien bateau du roi Faruk, exploité par le Club Méd.
Il a coulé à cet endroit même, incendié, et faisant
de nombreuses victimes parmi l'équipage.
Le touristes à ce moment là, visitaient le temple.

chapiteaux lotiformes ouverts
le temple de Haroéris et Sobek
la salle de l'Apparition
rencontre amicale au fil de l'eau
mausolée d'un inconnu
la rive du soleil couchant
Assouan
le Kassed Kheir à quai
la pêche au gourdin
l'île Elephantine, à partir de laquelle Eratosthène a calculé le périmètre de la terre
avec une précision déconcertante pour l'époque
accueil
accueil
accueil
accueil